Une histoire de guerre

23 janvier 2024

La guerre en Ukraine dure depuis 700 jours. Nous avons appris de la Société biblique ukrainienne que les nouvelles quotidiennes de la mort de leurs soldats – leurs frères et amis – remplissent leur cœur d’une tristesse amère.

Mais l’équipe de la Société biblique ukrainienne est reconnaissante à Dieu pour le grand trésor, la lumière qui brille dans les ténèbres – la Bible. Une parole de Dieu dans laquelle ils puisent espoir et force.

Anatoliy Raychynets, secrétaire général adjoint de la Société biblique ukrainienne, raconte une rencontre avec un soldat sur le front, lorsque l’équipe des aumôniers militaires a rendu visite à la troupe :

Grâce à la Bible, j’ai appris à connaître Dieu sur le front

« Grâce à la Bible, j’ai appris à connaître Dieu sur le front » – ce sont les mots que j’ai entendus de la bouche du soldat mobilisé Kyrylo, âgé de 57 ans.

Le 23 novembre, 21 mois après le début de la guerre, nous avons rendu visite à nos militaires dans les forêts près de Bakhmut. Dans l’une des positions, nous avons rencontré un groupe de soldats qui armaient un canon. Alors que nous lisions le Psaume 91, « Prière pour les soldats », nous avons été interrompus par des explosions d’obus. Lorsque je me suis retrouvé dans une tranchée à côté du soldat Kyrylo, il m’a raconté que nous étions venus deux semaines auparavant et que nous lui avions offert une Bible : « Je ne suis jamais allé à l’église, je n’ai jamais lu la Bible parce que je n’en ai jamais eu. Ici, sur les lieux de combat, j’ai commencé à lire des prières du livre des Psaumes dans de courts moments de silence, comme vous me l’aviez conseillé à l’époque. En les lisant, je sens de la chaleur en moi.

Soldaten an der Front in Bakhmut, die sich im Wald verstecken, erhalten Besuch der Militärseelsorger.Je n’avais jamais rien vu de tel dans ma vie. J’ai réalisé que c’était Dieu qui était venu vers moi, un pécheur, à l’âge de 57 ans. Il est venu ici, dans le marais, dans l’horreur de la guerre, pour me trouver. Merci pour la Bible, elle m’a fait renaître à une nouvelle vie – une vie avec Dieu. S’il vous plaît, pourriez-vous prier avec moi » ?

Quelques minutes plus tard, quand tout s’est calmé, nous avons continué à lire le psaume 91. Ma voix était un peu rauque parce qu’il faisait -10 degrés dans la forêt et que j’avais plutôt froid.

Dieu agit de manière étonnante. Sa parole est vivante et active. Merci, chers amis, d’avoir des Bibles et de pouvoir les donner à des personnes dans différentes situations.

Avec reconnaissance et dans l’espoir du meilleur

Anatoliy Raychynets, secrétaire général adjoint de la Société biblique ukrainienne

_________________________

Avec une contribution, vous contribuez à ce que l’équipe de la Société biblique ukrainienne puisse continuer à apporter la Bible aux gens en Ukraine.