Le verset du mois

juillet 2020

L’ange du Seigneur revint, le toucha et dit : « Lève-toi et mange, car autrement le chemin serait trop long pour toi. »
1 Rois 19,7 (TOB)

Source: Communauté de travail oecuménique pour la lecture de la Bible

Une parole pour ce jour

Lecture œcuménique du samedi 11 août 2020

1 Rois 12,1-19Lecture du 01.07.2020 12,1 Roboam se rendit à Sichem, car les Israélites s'y étaient rendus pour le proclamer roi. 2 Jéroboam, fils de Nebath, se trouvait toujours en Égypte où il s'était enfui pour échapper au roi Salomon. Lorsqu'il entendit parler de cette assemblée de Sichem, il décida de rester en Égypte, 3 mais on envoya des gens l'y chercher ; alors Jéroboam revint. Avec toute l'assemblée d'Israël, ils s'adressèrent à Roboam en ces termes : 4 « Ton père nous a traités comme des esclaves. Si toi, maintenant, tu allèges ce lourd fardeau qui pèse comme un joug sur nos épaules, nous sommes prêts à te servir. » – 5 « Laissez-moi y réfléchir, leur répondit Roboam. Dans trois jours, revenez me trouver. »
Ils s'en allèrent donc.
6 Le roi Roboam demanda conseil aux anciens qui avaient entouré son père Salomon lorsqu'il vivait encore ; il leur posa la question suivante : « Quelle réponse me conseillez-vous de donner à ces gens ? » 7 Les anciens lui dirent : « Si aujourd'hui tu te mets au service du peuple, si tu réponds par des paroles positives, ils seront pour toujours à ton service. »
8 Mais le roi négligea le conseil donné par les anciens. Il interrogea les jeunes gens qui l'entouraient et qui avaient grandi avec lui. 9 Il leur dit : « Ces gens me demandent de les soulager un peu du fardeau que mon père leur a imposé comme un joug. Quelle réponse me conseillez-vous de leur donner ? » 10 Les jeunes qui avaient grandi avec lui répondirent : « Ces gens se plaignent de ce que ton père les a traités comme des esclaves, et ils te demandent de les soulager un peu de ce fardeau. Eh bien, voici ce que tu dois leur répondre : “Mon petit doigt est plus gros que le bras de mon père. 11 Mon père vous a chargés d'un joug pesant, moi je vous chargerai d'un joug encore plus pesant ; mon père vous a fait marcher à coups de fouet, moi je vous ferai marcher à coups de fouet redoublés !” »
12 Le troisième jour, Jéroboam et tout le peuple vinrent trouver Roboam, comme il le leur avait dit. 13 Le roi négligea le conseil que les anciens lui avaient donné ; il répondit au peuple avec dureté, 14 suivant le conseil de ses compagnons de jeunesse. Il dit : « Mon père vous a imposé un joug pesant, moi je vous imposerai un joug encore plus pesant ; mon père vous a fait marcher à coups de fouet, moi je vous ferai marcher à coups de fouet redoublés ! » 15 Ainsi, le roi n'accepta pas les revendications du peuple. Le Seigneur Dieu dirigea les événements de cette manière pour réaliser la promesse qu'il avait faite à Jéroboam, fils de Nebath, par l'intermédiaire du prophète Ahia, de Silo.
16 Lorsque les Israélites du Nord comprirent que le roi n'acceptait pas leurs revendications, ils déclarèrent :
« Nous n'avons rien à faire avec David,
nous n'avons rien de commun avec ce fils de Jessé !
Gens d'Israël, retournons chez nous ;
et toi, descendant de David, occupe-toi maintenant de ton royaume ! »
Et ils rentrèrent chacun chez soi.
17 Roboam ne fut reconnu comme roi que par les habitants du territoire de Juda. 18 Pourtant il envoya Adoram, le responsable des travaux forcés, auprès des tribus israélites du Nord ; mais ceux-ci le tuèrent à coups de pierres. Roboam réussit tout juste à monter sur son char, pour fuir à Jérusalem. 19 C'est ainsi que les tribus israélites du Nord rejetèrent l'autorité de la famille de David ; et telle est encore la situation aujourd'hui.

Ecole de la Parole – lectio divina

La lectio divina est une méthode de lecture méditative de la Bible. L’Ecole de la Parole en Suisse romande se fonde sur cette antique méthode et propose un chemin de vie chrétienne dans les paroisses, les communautés, pour tout le monde. Elle essaie de rendre la Parole présente et efficace afin qu’elle façonne l’esprit de celui qui l’écoute.

Pour ce faire, l’Ecole de la Parole publie notamment une brochure annuelle proposant sept célébrations de lectio divina et organise chaque année une journée de formation.

Le présidium de la CTEC Suisse a accordé
le label Oecumenica à l’Ecole de la Parole,
label qui distingue des réalisations
œcuméniques porteuses d’espérance.