La bénédiction dans la Bible

La Bible sur votre téléphone

Bible LSF

"Perles" invite à découvrir la Bible d'une manière systématique en lisant chaque jour un passage de quelques minutes. La Société biblique suisse offre gratuitement cette application pour téléphones portables et autres appareils mobiles sur les plateformes de téléchargement d'Apple, Android et Windows Phone.

La bénédiction dans la Bible

Quand Dieu bénit une personne, cela veut dire qu'il lui fait du bien. Il lui donne, par exemple, des récoltes abondantes, de nombreux enfants et une longue vie. C'est particulièrement le cas dans l'Ancien Testament. Dans le Nouveau Testament, la bénédiction de Dieu apporte surtout le salut et la paix. Quand quelqu'un bénit une personne, il demande à Dieu de la bénir : il appelle ainsi le bonheur sur elle.

Je répandrai des eaux sur l'assoiffé,
des ruissellements sur la desséchée ;
je répandrai mon Esprit sur ta descendance,
ma bénédiction sur tes rejetons.

­­­—Esaïe 44,3 (Traduction Œcuménique de la Bible)

Par le Dieu de ton père, qui est ton secours,
par le Dieu tout-puissant qui te bénit,
reçois les bienfaits de la pluie qui descend du ciel,
de l'eau qui monte des profondeurs du sol,
de la fécondité des femmes et du bétail.

—Genèse 49,25 (Bible en français courant)

Que Dieu te donne la rosée qui tombe du ciel,
des terres fertiles,
beaucoup de blé et de vin nouveau !

—Genèse 27,28 (Bible Parole de Vie)

Que le SEIGNEUR vous bénisse et vous protège !
Que le SEIGNEUR fasse briller sur vous son visage et qu'il ait pitié de vous !
Qu'il vous regarde avec bonté et qu'il vous donne la paix.
(Bénédiction sacerdotale)
—Nombres 6,24-27 (Bible Parole de Vie)

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ :
Il nous a bénis de toute bénédiction spirituelle dans les cieux en Christ.

—Ephésiens 1,3 (Traduction Œcuménique de la Bible)

Que le Seigneur Jésus-Christ vous bénisse !
Que l'amour de Dieu et l'Esprit Saint qui nous unit soient avec vous tous !

—2 Corinthiens 13,13 (Bible Parole de Vie)

Ne rendez pas le mal pour le mal, ou l'insulte pour l'insulte ; au contraire, bénissez, car c'est à cela que vous avez été appelés, afin d'hériter la bénédiction.
—1 Pierre 3,9 (Traduction Œcuménique de la Bible)