Pérou_Lire pour vivre

Contact:
Eva Thomi
Directrice
Dons et projets
Rue de l'Hôpital 12
Case postale, 2501 Bienne

eva.thomi(at)die-bibel.ch
+41 (0)32 327 20 27

Le Pérou en bref

Le Pérou est le troisième plus grand pays de l'Amérique du Sud. La Jungle couvre 60 % de son territoire. Plus de 600 000 personnes vivent en collectivités le long des rives du fleuve Amazone. La population est indienne à 31 %. Parmi les ethnies indiennes, les Quechuas sont les plus nombreux, suivis des Aymara. Ils se concentrent en majorité sur les hauts plateaux andins. 25 000 Indiens d'Amazonie vivent dans les plaines orientales ; ils sont répartis dans une multitude de groupes ethniques différents.

Population

29,5 millions d'habitants

Langues officielles

Espagnol, quechua, aymara

Religion

Catholiques-romains : 81,3 %
Protestants : 12,5 %
Autres : 6.2 %

Alphabétisation

Femmes : 86,8 %
Hommes : 95,2 %


Sources : Wikipedia.org, larousse.fr, laenderdaten.de

Mobilisons-nous contre la violence domestique !

Les Sociétés bibliques en Amérique latine luttent conjointement contre un problème majeur et occulté : la violence domestique, dont sont victimes avant tout les femmes et les enfants. A cette fin, elles ont lancé leur programme Lire pour vivre.

De grands défis conditionnent le travail de la Société biblique du Pérou, un pays qui compte 57 langues. Plus de 600 mille personnes vivent en collectivités le long des rives du fleuve Amazone ; on ne peut les atteindre que par bateau. La pauvreté et la disparité sociale sont immenses. Des programmes holistiques doivent non seulement améliorer la qualité de vie des Péruviens et mais aussi les inviter à lire la Bible.

Au Pérou, chaque mois plus de 3000 actes de violence domestique sont dénoncés et au moins neuf femmes sont tuées. Ce sont les chiffres officiels mais dans les faits, il y a cinq fois plus de cas. Car seulement 21 pourcent des femmes osent porter plainte. La plupart souffrent en silence, par manque d’estime de soi, par honte ou par peur.

Le programme "Lire pour vivre" aborde des thèmes comme le pardon et la réconciliation, l’égalité des sexes, le droit des enfants, etc. A l’aide d’ateliers et de dix livrets contenant des versets bibliques et des réflexions, le programme montre comment ancrer la paix et l’équité dans la société. "La Parole de Dieu nous enseigne que chacun, qu’il soit homme ou femme, a sa dignité et de la valeur", a expliqué Pablo Gutierrez, coordinateur du projet dans les Andes.

50'000 personnes ont déjà pu bénéficier du programme. Comme Janet, par exemple, qui l’a suivi en couple : "Mon mari et moi avons commencé à revoir la vision que nous avions de notre mariage. Nous avons lu le livret Facteurs de risque qui traite entre autres de l’alcoolisme. Ensuite nous avons pu discuter de nos problèmes et il a arrêté de boire." María del Rosario Tejada est tout aussi enthousiaste, elle qui fut victime de la violence de son mari. Elle pensait qu’elle devait faire avec ; elle allait jusqu’à justifier les coups qu’elle recevait. Les ateliers lui ont permis de comprendre qu’elle ne devait pas se taire face à ce fléau. Maintenant, elle s’engage activement à prévenir la violence domestique dans son district, aidant d’autres femmes à se sortir de la spirale de la violence.

Merci de vous mobiliser, par vos dons et par vos prières, aux côtés de ces femmes et de ces enfants, pour qu’ils aient une vie meilleure !

Mobilisez-vous ! Faites un don ! Versez par exemple :

35 francs

et financez la distribution de 50 livrets Lire pour vivre, pour lutter contre la violence domestique

75 francs

et apportez votre contribution pour qu’un coordinateur du projet puisse se nourrir ainsi que sa famille.

105 francs

et offrez un nouvel espoir à 150 vic-
times qui recevront un livret biblique intitulé Que faire en cas de violence domestique ?

 

La Parole de Dieu a déjà pu changer bien des vies ! Faites un don maintenant pour que ces femmes et ces enfants victimes de violence puissent avoir une vie meilleure !