Les livres historiques

La Bible sur votre téléphone

Bible LSF

"Perles" invite à découvrir la Bible d'une manière systématique en lisant chaque jour un passage de quelques minutes. La Société biblique suisse offre gratuitement cette application pour téléphones portables et autres appareils mobiles sur les plateformes de téléchargement d'Apple, Android et Windows Phone.

Les livres historiques

Parmi les livres qu'on peut considérer comme "historiques", certains appartiennent à la catégorie des "livres prophétiques" dans la Bible hébraïque : ce sont les livres de Josué, des Juges, de Samuel et des Rois, qui racontent l'histoire d'Israël depuis l'occupation de Canaan jusqu'à la déportation à Babylone. Les livres de Ruth, d'Esther, d'Esdras, de Néhémie et des Chroniques appartiennent, dans la Bible hébraïque, aux "Autres écrits".

Lorsqu'elle reconsidère son histoire, une nation échappe difficilement à la tentation d'idéaliser le passé. Les auteurs des livres historiques de l'Ancien Testament cependant ont su mettre en évidence non seulement les succès, mais aussi les échecs d'Israël. Ils étaient convaincus que tout allait bien pour le peuple tant qu'il avait confiance en Dieu et se conformait à sa volonté. Par contre, dès qu'il se détournait de Dieu, il en résultait des souffrances. Voir deux exemples dans 2 Chroniques 15.1–16.14 et dans 2 Rois 17.1-12.

Considérée sous cet angle, l'histoire d'Israël se présente dans l'Ancien Testament comme une succession de désobéissances trop fréquentes : les Israélites ont bien souvent abandonné leur Dieu pour se tourner vers d'autres divinités. En 722 av. J.-C, leurs ennemis s'emparent du nord du pays, puis en 587 av. J.-C., du sud ; les livres historiques présentent ces défaites comme des punitions consécutives à l'infidélité des Israélites.

Pentateuque ←     livres historiques     → livres poétiques     → livres prophétiques