AT

La Bible sur votre téléphone

Bible LSF

"Perles" invite à découvrir la Bible d'une manière systématique en lisant chaque jour un passage de quelques minutes. La Société biblique suisse offre gratuitement cette application pour téléphones portables et autres appareils mobiles sur les plateformes de téléchargement d'Apple, Android et Windows Phone.

Les origines de l’Ancien Testament

Jérémie et Baruch
[gravure de Gustave Doré]

Avant leur mise par écrit, de nombreux textes de l'Ancien Testament ont été transmis oralement pendant des siècles. Des textes ont été fixés par écrit probablement dès le 9e siècle avant J.-C. De nombreuses personnes ont été impliquées dans la genèse des écrits bibliques. Ces personnes avaient connu la présence de Dieu et en ont témoigné. Elles ont recueilli des mots, des histoires, des poèmes et même des communications officielles.

L’une de ces personnalités, particulièrement intéressante, est Baruch, qu’on a souvent appelé le "secrétaire" du prophète Jérémie : "Jérémie fit appel à Baruch, fils de Nériya, et celui-ci écrivit dans le rouleau, sous la dictée de Jérémie, toutes les paroles que le Seigneur lui avait adressées." (Jérémie 36.4)

Dès le 5e siècle avant J.-C, des érudits juifs ont réuni les Ecritures pour former des unités plus grandes, en commençant par le Pentateuque. Les livres plus récents ne seront mis par écrit qu’au 2e siècle avant J.-C. Ainsi, près d’un millier d’années se sont écoulées depuis les débuts de la tradition orale jusqu'au moment où les derniers textes de l’Ancien Testament ont été mis par écrit.

Textes fixés jusque dans leurs moindres détails

Dans le judaïsme, la validité de certains livres a longtemps été controversée. Le contenu précis des Ecritures hébraïques a vraisemblablement été défini vers la fin du 1er siècle après J.-C. Dans les siècles qui suivirent, des érudits juifs en ont fixé la forme dans ses moindres détails. Le texte hébreu ainsi traité est appelé "texte massorétique", car il est basé, dans sa forme actuelle, sur la "Massore", un système assurant la préservation exacte du texte de la Bible hébraïque. Il est aujourd’hui encore le texte de référence pour la traduction de l'Ancien Testament.

Dans les bibles chrétiennes, les livres de l’Ancien Testament sont ainsi regroupés en quatre ensembles : le "Pentateuque", les "livres historiques", les "livres poétiques" ou "de sagesse", et les "livres prophétiques". Un ensemble supplémentaire d’écrits, datant des deux siècles précédant la naissance de Jésus-Christ, est appelé "livres deutérocanoniques", ou parfois "apocryphes".