Librairie réhabilitée

Réhabilitation d'une librairie vandalisée

Le 9 juillet 2014 restera dans les annales de l'histoire des chrétiens égyptiens. L'événement marquant du jour était la réouverture de la librairie de la Société biblique égyptienne à Assiout, grande ville située à 350 kilomètres au sud du Caire. Le 14 août 2013, les locaux furent totalement détruits par des sympathisants des Frères Musulmans qui manifestaient leur colère contre le gouvernement en place, notamment la police chargée de disperser les manifestants.

"La réouverture de cette librairie constitua un événement important pour les chrétiens d'Assiout qui s'étaient sentis humiliés et menacés après la destruction de nombreuses églises et institutions chrétiennes", a expliqué Ramez Atallah, secrétaire général de la Société biblique égyptienne. Bien que de nombreux chrétiens aient fui l'Egypte, Assiout compte une forte communauté chrétienne dans sa population. "La réouverture de la librairie de la Société biblique est un symbole pour les chrétiens qui ont choisi de rester en Egypte."

Il est intéressant de remarquer que la fête de réouverture a rassemblé des leaders chrétiens de toutes les confessions : évêques, prêtres, pasteurs, même des hommes d'affaires. Pour tous, la réhabilitation de notre librairie représente un réel encouragement et signifie "Nous sommes ici pour y rester !", rapporte encore Ramez Atallah. Cela prouve une fois encore que le réseau des vingt-cinq librairies de la Société biblique sont des lieux de rencontre qui comptent beaucoup pour les chrétiens d'Egypte.

Tous les collaborateurs et bénévoles de la Société biblique égyptienne sont très reconnaissants de l'amour et du soutien dont ils furent l'objet de la part des Egyptiens et des chrétiens du reste du monde. Ils y puisèrent le courage de continuer à se mobiliser pour la Bible et à faire en sorte que les Ecritures puissent être facilement accessibles pour tous en Egypte.