bike+hike4bibles

01/10/2018

Un chameau prendrait environ dix heures pour faire le tour du lac de Bienne

De gauche à droite : Andy Warren, conseiller en traduction, Eva Thomi, directrice de la SBS, Cédric Némitz, conseiller municipal de la Biel-Bienne et membre du comité de patronage de la SBS et Felix Breidenstein, venu spécialement d'Allemagne pour cette journée.

C'était la réponse à l'une des questions posées aux quelque 45 cyclistes et randonneurs qui ont pris part à la journée de parrainage bike+hike4bibles, le samedi 8 septembre 2018. La météo fut idéale : un ciel bleu magnifique sans pour autant qu’il fasse trop chaud.

Cette manifestation a permis de récolter des fonds en fonds pour financer l'impression de la Bible en arabe tchadien. De cette façon, le prix de vente pourra être réduit afin que les Tchadiens puissent avoir accès à cette bible.

A l’arrivée, un repas chaud, café et gâteau, attendaient les cyclistes et randonneurs sur la place Robert-Walser derrière la gare de Bienne. Le consultant du projet de traduction était de la fête. Il nous a présenté les membres de l’équipe de travail avec leurs différentes compétences ainsi que la manière dont chacun contribue à la qualité de la traduction. Le consultant, lui-même spécialiste de l’hébreu, s’assure de la fiabilité de la traduction de l’Ancien Testament.

Comme pour le Nouveau Testament, publié en 2013, deux éditions sont prévues :

  • une en alphabet latin pour ceux qui peuvent lire le français et qui ont donc accès à cette écriture,
  • et une en alphabet arabe pour les musulmans qui le connaissent déjà du Coran.

Les traducteurs en sont à l’étape finale ; Esaïe, Ezéchiel et certains des petits prophètes doivent encore être révisés. L’objectif est de commencer la mise en page en vue d’une impression début 2019.

Cette année encore, cette action solidaire s’est déroulée, avec succès, en partenariat avec Wycliffe.