Les évangiles et les Actes des Apôtres

La Bible sur votre téléphone

Bible LSF

"Perles" invite à découvrir la Bible d'une manière systématique en lisant chaque jour un passage de quelques minutes. La Société biblique suisse offre gratuitement cette application pour téléphones portables et autres appareils mobiles sur les plateformes de téléchargement d'Apple, Android et Windows Phone.

Les évangiles et les Actes des Apôtres

Le Christ entre les 4 évangélistes :
Matthieu en ange, Marc en lion,
Luc en taureau, Jean en aigle.
[Couvercle d'un coffret en ivoire]

Le Nouveau Testament commence par les quatre évangiles. Le mot "évangile" vient du grec et signifie "bonne nouvelle". Cette Bonne Nouvelle concerne Jésus-Christ, sa venue dans le monde, son enseignement et ses œuvres, sa mort et sa résurrection, ainsi que la mission qu'il a confiée à ses disciples pour les temps à venir. Les quatre évangiles sont intitulés, d'après leurs auteurs, Evangile selon Matthieu, selon Marc, selon Luc, selon Jean. D'après une opinion largement admise aujourd'hui, le plus ancien des quatre évangiles est celui de Marc ; c'est de lui qu'est tirée l'appellation "évangile" conférée à ces quatre livres (le terme figure en Marc 1.1).

Chaque évangile présente la vie et l'œuvre de Jésus d'un point de vue particulier : Marc attribue une place centrale à la souffrance (c'est-à-dire la "passion") et à la mort du Christ. Matthieu ne cesse de montrer qu'en Jésus, les promesses des prophètes de l'Ancien Testament se sont réalisées. Luc suit le modèle des écrits historiques de son temps et s'efforce de rapporter les événements de la façon la plus complète et la plus ordonnée possible (Luc 1.1-4). Pour lui, Jésus est non seulement l'accomplissement de l'histoire du salut de l'Ancien Testament, mais il constitue le centre même de l'histoire du monde. Jean, quant à lui, voit Jésus comme la Parole de Dieu devenue homme, qui répond aux aspirations de toute l'humanité.

Les quatre évangélistes partagent la même volonté de susciter chez leurs lecteurs la foi en Jésus-Christ. Ainsi, malgré toutes les différences de détail, il s'agit d'une seule Bonne Nouvelle, racontée de quatre manières complémentaires.

Luc ajoute un deuxième ouvrage à son évangile : les Actes des Apôtres, où il montre comment la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ se répand. De Jérusalem et de la Judée, en passant par la Samarie, la Syrie, l'Asie Mineure et la Grèce, elle arrive jusqu'à Rome, le centre du monde de l'époque. Ce mouvement est déclenché et animé par le Ressuscité lui-même et par l'Esprit qu'il envoie à ses disciples de la part de son Père.

En lisant un texte d'évangile, il est bon de se demander :

  • Comment Jésus est-il représenté ?
  • Que voulait-il dire à ceux qui l'écoutaient ?
  • A-t-il aussi exprimé son message par ses actes ?