: Reformaction

"Reformaction", festival de la jeunesse protestante

Samedi midi, pause repas au point de rencontre "Armée du Salut".

Plus de 4700 jeunes de toute la Suisse ont convergé vers Genève pour participer au festival de jeunesse "Reformaction". Ils ont célébré les 500 ans de la Réforme du 3 au 5 novembre. La Société biblique suisse (SBS) y était.

La SBS est membre de l'association qui a organisé "Réformaction". Quatre de ses collaboratrices se sont relayées pour assurer une présence dans un des points de rencontre du festival, avec un choix de bibles et un quiz biblique d'un genre particulier. Les locaux de l'Armée du Salut de la rue Verdaine ont offert un espace où les jeunes ont pu manger et faire une petite pause bienvenue dans le programme chargé du festival. Le point de rencontre fut calme, à part une fréquentation soutenue le samedi midi et soir. Deux autres points de vente proposaient également des bibles de la SBS : à l'Arena et à la salle Trocmé. Environ cinquante jeunes ont répondu au quiz biblique. Un tirage au sort déterminera la personne gagnante, qui recevra une "ZeBible" ou une bible de Luther, édition du 500ème. Elle sera informée par écrit.

Un programme varié

La manifestation a commencé avec la "Nuit des Lumières" en présence de Frère Alois et d'autres frères de la Communauté de Taizé, comme la Fédération des Eglises protestantes de Suisse l'annonçait dans un communiqué. Après une marche en étoile, tous les participants se sont rassemblés près du Mur des Réformateurs pour la cérémonie d'ouverture du festival. Une mise en scène multimédia du monument en a marqué le début officiel.

Le samedi matin les jeunes et leurs responsables de groupe ont pu eux-mêmes concocter leur programme. L'offre comportait environ 40 ateliers aux thèmes diversifiés, allant de la spiritualité à l'élaboration d'une chorégraphie de danse en passant par une visite du CERN.

Le samedi après-midi a eu lieu à l'Arena de Genève la manifestation principale avec des temps interactifs, des orateurs et de la musique. Après une "Nuit des rencontres" faite de concerts, d'une "Silent Party" ainsi que de 12 autres offres attractives, le culte télédiffusé en Eurovision le dimanche matin depuis la Cathédrale Saint-Pierre a clos le festival.

Organisation

"Reformaction" a été porté par la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS) en collaboration avec des associations évangéliques et d’autres organisations de jeunesse. Les membres de l'association créée pour organiser ce festival sont des Églises membres de la FEPS, La Ligue pour la lecture de la Bible/Bibellesebund, Chrischona Suisse, la communauté Jahu, le Réseau évangélique suisse, l'Evangelisches Gemeinschaftswerk, la Société biblique suisse, l'ACAT, Campus pour Christ, Vineyard Berne et la Croix-Bleue.