: Syrie : réfugiés en Jordanie

Contact:
Eva Thomi
Directrice
Dons et projets
Rue de l'Hôpital 12
Case postale, 2501 Bienne

eva.thomi(at)die-bibel.ch
+41 (0)32 327 20 27

Jordanie : de l'aide pour les réfugiés syriens

L’espérance fait amèrement défaut en Syrie : il ne se passe pas un jour sans que les médias nous rappellent combien la situation y est préoccupante. Deux ans ont maintenant passé depuis le début du soulèvement. Et les chances pour que cette tragédie trouve rapidement une issue heureuse sont pratiquement inexistantes.

Selon les chiffres récemment publiés par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), plus d’un million de Syriens ont été enregistrés en tant que réfugiés. Tous ont fui leur patrie à cause des violences. 320 000 sont maintenant en Jordanie. Ils arrivent traumatisés, ayant tout abandonné derrière eux. Ils ont perdu des proches. Environ la moitié des réfugiés sont des enfants. La majorité d'entre eux sont âgés de moins de onze ans. Ils ont besoin d’aide. C’est urgent.

Dans le courant du mois de mars, j’ai rencontré le directeur de la Société biblique jordanienne lors d’une conférence organisée par l’Alliance biblique universelle. Il nous a expliqué tous les efforts que son équipe accomplit. C’est dramatique – mais aussi très prometteur. Lorsque la première vague de réfugiés toucha le pays, la Société biblique s’occupa d’abord de 250 familles syriennes. Mais d’autres affluèrent. Et cela continue ! Maintenant la Société biblique, par l’intermédiaire des Eglises sur place, est en contact avec plus de mille familles de réfugiés. Elle leur distribue entre autres des paquets de nourriture, des matelas, des couvertures et des vêtements – et naturellement des bibles ! Beaucoup ne connaissent pas La Parole de Dieu. Mais ces personnes ont une grande ouverture d’esprit et acceptent volontiers le dialogue. La peur, la tristesse et le désespoir ont pénétré très profondément dans leur âme. Les collaborateurs de la Société biblique font beaucoup pour soulager la détresse de ces personnes traumatisées. Et leur sollicitude est accueillie avec reconnaissance.

Il y a par exemple cette famille de huit personnes qui, par miracle, n’a pas été séparée malgré tout ce qu’elle a traversé. Elle vit maintenant près de la frontière dans la ville de Mafraq. La Société biblique a pu lui trouver un hébergement provisoire de deux petites pièces. La confiance revient petit à petit, mais il faut du temps. C’est ce qu’ont expliqué les parents lors de la dernière visite de la Société biblique : à cause des terribles actes de violences dont ils ont été témoins dans leur ville et des circonstances dramatiques de leur fuite. Ils avaient besoin de parler et étaient reconnaissants de trouver des oreilles attentives et compatissantes. L’équipe de la Société biblique a pris congé de la famille après avoir prié pour elle. Arrivés dans la rue, ils remarquèrent que l’aînée des enfants les avait suivis. Elle leur demanda timidement : "Puis-je avoir un livre avec des histoires bibliques, s’il vous plaît ?"

Les Eglises qui proposent chaque jour des rencontres pour les femmes réfugiées sont le théâtre de scènes émouvantes similaires. Les femmes ont l’occasion d’échanger sur leur situation. Elles racontent les difficultés qu’elles ont rencontrées dans leur fuite avant de trouver refuge en Jordanie. Elles pleurent leurs proches décédés. Les membres des Eglises travaillent bénévolement. Ils écoutent, ils consolent – ils sont là, simplement. Ils prient pour ces personnes. Sur demande, ils leur offrent volontiers des bibles. Deux fois par mois, une soirée communautaire est organisée pour les réfugiés.

Du fond du cœur, je vous demande aujourd’hui de bien vouloir faire un don. Pas seulement pour que la Société biblique jordanienne puisse continuer son aide en faveur des réfugiés syriens. Aussi pour qu’elle puisse en faire plus. Même si ces efforts peuvent paraître modestes en regard de l’immense afflux de réfugiés. Mais notre aide va au-delà de l’aide matérielle. Offrez de l’espérance !

Donnez de l'espérance aux réfugiés syriens

30 Francs

pour quatre bibles illustrées.

100 Francs

pour une soirée communautaire avec une distribution de bibles.

150 Francs

pour de la nourriture, des matelas etc. pour quatre familles.

Nous vous remercions du fond du cœur de votre soutien: merci pour vos prières et merci pour vos dons.

Cliquez ici pour faire un don et choisissez "Jordanie" pour soutenir le travail de la Société biblique jordanienne auprès des réfugiés syriens.