: Honduras

Contact:
Eva Thomi
Directrice
Dons et projets
Rue de l'Hôpital 12
Case postale, 2501 Bienne

eva.thomi(at)die-bibel.ch
+41 (0)32 327 20 27

Le Honduras en bref

Le Honduras est, après Haïti, le pays le plus pauvre de l’Amérique centrale. Chaque année, la misère pousse de nombreux Honduriens à quitter leur patrie, en particulier pour les Etats Unis. L’apathie chronique de l’économie intérieure ne laisse entrevoir aucun espoir d’amélioration.

Population :
8,1 millions d’habitants

Langue officielle :
espagnol ; de nombreux dialectes amérindiens ne sont pas reconnus

Religions :
catholiques romains 97 %,
minorité protestante

Taux d’alphabétisation :
femmes 76,3 %
hommes 76,1 %

Espérance de vie :
femmes 72,4 ans
hommes 68,9 ans

Sources :
worldstat.info, weltkarte.com

Un message d’avenir

Le Honduras est l’un des pays les plus pauvres de l’Amérique latine. Des bandes de jeunes sèment la terreur dans des quartiers entiers des grandes villes.

L’exploitation excessive des terres par la culture bananière et les putschs militaires successifs en ont fait du Honduras un pays déshérité. 80 % de la population vit sur ou au-dessous du seuil de pauvreté. Les villes sont parmi les plus dangereuses du continent. Chaque jour, les journaux font état de meurtres, d’agressions, de viols, de cambriolages et d’enlèvements, perpétrés souvent par des "maras", autrement dit des bandes armées de jeunes que la pauvreté et le désespoir poussent à la violence et qui terrorisent avant tout les quartiers pauvres de la capitale Tegucigalpa.

Leur offrir de nouvelles perspectives

La Société biblique hondurienne concentre une grande partie de ses efforts sur ces "maras". Elle collabore avec d’autres organisations chrétiennes, comme le "Ministerio Juvenil Christiano de Honduras", la Ligue pour la lecture de la Bible, l’Alliance évangélique ainsi que l’Eglise catholique romaine. En transmettant le message de la Bible aux jeunes, ces organisations leur présentent de nouvelles perspectives pour qu'ils ne soient pas tentés par les "maras". Elles s’investissent aussi parmi ceux qui désirent quitter ces gangs, en leur faisant comprendre qu’il existe d’autres chemins que la violence. Elles font également de la prévention dans les écoles primaires. Chaque semaine, les écoliers suivent un enseignement biblique fondé sur du matériel scolaire élaboré en collaboration avec des bénévoles formés en pédagogie. En partant de récits bibliques, les enfants étudient des thèmes éthiques et échangent leurs expériences. L’objectif est de familiariser les enfants avec de nouvelles perspectives.

Mobilisez-vous ! Faites un don !

  • Si vous versez 25 francs,
    vous financez la production de 30 livrets d’enseignement biblique.

  • Si vous versez 50 francs,
    vous financez la production de 40 cahiers d’histoires bibliques à colorier.

  • Si vous versez 100 francs,
    vous financez une journée de formation pour les enseignants bénévoles.

Les enfants et les jeunes du Honduras sont en danger. La Société biblique a besoin de votre soutien financier et de vos prières. Merci d’avance pour votre solidarité.

Donnez maintenant !