: Soudan du Sud

Contact:
Eva Thomi
Directrice
Dons et projets
Rue de l'Hôpital 12
Case postale, 2501 Bienne

eva.thomi(at)die-bibel.ch
+41 (0)32 327 20 27

Le Soudan du Sud en bref

En 2011, après 22 ans de guerre civile, le Soudan du Sud s’est séparé du Nord, devenant ainsi l’Etat le plus jeune du monde. Depuis 2013, la guerre civile sévit à nouveau. Deux groupes ethniques, les Dinka et les Nuer, se combattent implacablement. Jusqu’à aujourd’hui, ce conflit a causé des dizaines de milliers de morts et environ deux millions et demi de personnes ont dû prendre la fuite. Les espoirs d’un accord de paix ont échoué en 2015.

Population : env. 12 mio d’habitants

Langue officielle : anglais

Religion :
chrétiens 76,8%
adeptes de religions indigènes 21%
musulmans 2,2%

Taux d’alphabétisation :
femmes 16%
hommes 40%

Source : wikipedia.org
Carte : weltkarte.com

Votre aide pour un peuple meurtri

Le calme n’est pas près de revenir au Soudan du Sud. Ces conditions difficiles freinent les projets de la Société biblique sur place. Comment pouvons-nous aider ?

L’espoir de vivre en paix était palpable lors des festivités qui ont marqué l’indépendance du Soudan du Sud en 2011. Aujourd’hui, ce jeune Etat a peu de solutions et beaucoup de problèmes. L’un d’entre eux est l’accès à l’éducation. De nombreuses écoles ont été détruites pendant la guerre ou sont occupées par des forces armées. Et les quelques établissements scolaires encore ouverts manquent cruellement de matériel didactique.

Cours d’alphabétisation

Le gouvernement, débordé, n’est pas en mesure de remplir son rôle en matière d’enseignement. C’est pourquoi, il compte sur l’aide des Eglises et de la Société biblique pour que la population puisse bénéficier d’une éducation de base. Car chez les femmes, le taux d’analphabétisme est de 84 % ! La Société biblique a donc commencé un programme d’alphabétisation pour femmes à Mundri, dans le nord-ouest du pays. Le projet a rencontré un large soutien dans les cercles d’Eglises. Le nombre des cours – et donc des élèves – est en constante augmentation. Et les femmes n’en sont plus les seules bénéficiaires : des artisans, des enfants et de jeunes adultes les ont rejointes. Tous veulent s’instruire afin d’améliorer leurs perspectives d’avenir.

Se confronter à sa propre histoire

L’équipe de la Société biblique se mobilise avec autant d’efforts en faveur des innombrables personnes traumatisées. En leur offrant un espace et son aide, elle leur permet de mettre des mots sur les drames qu’elles ont vécus. Un soutien professionnel est incontestablement nécessaire. Des paroles bibliques peuvent devenir une aide efficace et donc permettre de regarder l’avenir avec confiance.

Ces deux exemples illustrent à quel point le travail de la Société biblique du Soudan du Sud est difficile. Ensemble, nous pouvons aider son équipe, là où c’est le plus urgent. Je vous remercie infiniment pour vos prières et pour votre soutien financier.

Voici comment vous pouvez aider les chrétiens du Soudan du Sud :

Versez
35 francs...

... et participez activement à la traduction et à l’impression de sélections de textes bibliques pour les personnes traumatisées.

Versez
70 francs...

... et offrez la chance à dix femmes, hommes et enfants, de suivre un cours d’alphabétisation pour gagner en autonomie et pouvoir construire un avenir meilleur.

Versez
120 francs...

... et soutenez la Société biblique dans ses efforts pour ouvrir aux Sud-Soudanais de nouvelles perspectives avec le message biblique.

Mobilisez-vous maintenant ! Faites un don (rubrique "Soudan du Sud") et aidez les chrétiens sudsoudanais à recevoir une Bible. Merci d'avance du fond du coeur pour votre précieux soutien.