: Kenya

Contact:
Eva Thomi
Directrice
Dons et projets
Rue de l'Hôpital 12
Case postale, 2501 Bienne

eva.thomi(at)die-bibel.ch
+41 (0)32 327 20 27

Ouvrir de nouveaux horizons avec la Bible

Le Kenya compte plus de cinquante groupes de population qui parlent une bonne soixantaine de langues et dialectes. Parmi eux, les Turkana, un peuple vivant dans le nord-ouest du pays. La Société biblique kenyane se mobilise pour eux dans le cadre d'un programme d'alphabétisation.

A l'origine, les Turkana étaient des nomades. Comme d'autres peuples indigènes d'Afrique, beaucoup ont adopté une vie sédentaire ou semi-sédentaire. En raison, notamment, de période de sécheresse toujours plus longues et de la perte des cheptels qu'elles entraînent. Si nombre d'entre eux ont troqué leurs tentes contre des cases très modestes, c'est aussi à cause des droits fonciers qui restreignent leur accès aux aires de pâturage.

Faire reculer l'indigence

Le territoire des Turkana appartient aux régions les plus pauvres du Kenya. 95 % d'entre eux vivent au-dessous du seuil de pauvreté absolue. Cela signifie qu'ils disposent de moins d'un dollar US par jour et par personne. Le taux d'alphabétisation n'est que de 30 %. Depuis l'indépendance du Kenya, en 1963, le gouvernement, les Eglises et des organisations d'aide au développement ont multiplié les tentatives d'endiguer la misère sévissant dans cette région. Mais en vain. Selon la Société biblique kenyane, ceci est dû au taux d'alphabétisation particulièrement bas. En fait il n'y a pas assez de personnes érudites qui s'engagent dans la défense des intérêts de leur région - et ainsi contribuent à améliorer les conditions de vie de ses habitants.

En étroite collaboration avec les Eglises et des œuvres chrétiennes, la Société biblique kenyane prépare les Turkana à un avenir prometteur: à long terme, ces derniers sauront, grâce à la formation proposée par la Société biblique, prendre des décisions ainsi que planifier et réaliser des projets pour leur région. Pour l'heure la Société biblique se consacre prioritairement à l'éducation: des classes d'alphabétisation qui utilisent du matériel didactique biblique, permettent non seulement l'enseignement basique de la lecture et de l'écriture, mais aussi familiarisent les Turkana à comprendre et étudier des textes et à argumenter et échanger entre eux leurs impressions sur ces derniers.

Le programme a porté ses premiers fruits: douze classes ont pu être ouvertes et quelque 240 élèves ont déjà acquis les rudiments de la lecture et de l'écriture. Premier sujet de fierté de ces apprenants avides de connaissances: ils sont en mesure de compter leurs bêtes ! L'utilisation en parallèle des livrets d'enseignement de la lecture et des bibles audio s'est avérée efficace. A plus longue échéance, le projet prévoit la mise sur pied de 40 classes d'alphabétisation, pour environ 800 élèves.

Mobilisez-vous ! Faites un don !

Si vous versez

  • 30 francs, vous équipez une classe d'alphabétisation avec des livrets biblique d'enseignement de la lecture
  • 60 francs, vous financez la distribution gratuite de 5 bibles audio
  • 120 francs, vous offrez 20 nouveaux testaments en langue turkana.

Soutenez s’il vous plaît par un don la formation des habitants du nord-ouest du Kenya ! Et offrez-leur un avenir prometteur !

De tout cœur, nous vous remercions de votre solidarité et de votre soutien – par vos prières et par vos dons. 

Donnez maintenant !